Bisons Suchy sur facebook

Des mesures spécifiques vont être mises en place en parallèle pour garantir la pérennité des lieux. Les études préalables ainsi que les expertises qui suivront l'arrivée des animaux devront permettre en tout temps d'adapter le nombre de bêtes à la capacité d'accueil du site. En cas de sécheresse et en période hivernale au cours de laquelle il s'agira de limiter les dégâts à la végétation, il est prévu de compléter les besoins alimentaires des animaux par un affouragement. Il est également planifié de limiter l'accès à de petites zones de rajeunissement encore trop fragiles.